ALL YOU KNIT IS LOVE

ALL YOU KNIT IS LOVE

No kidding. Vous avez bien lu "All you knit is love" et je m'apprête bien à vous parler de "tricot", de "point mousse" et d'aiguilles en bambou dans l'article qui suit ! Les mauvaises langues diront que j'ai changé et que je suis devenue une mamie en goguette aux goûts douteux mais je fais confiance à mon lectorat de trend setters pour comprendre mon emballement pour cette occupation d'un genre nouveau...

Tout à commencé le 1er janvier 2016 lorsqu'il a fallu raconter à x, y et z que moi aussi j'avais pris de bonnes résolutions pour la nouvelle année qui pointait le bout de son nez. Je m'étais mis en tête d'apprendre à faire quelque chose et j'ai choisi le tricot parce que je voyais Huguette, la maman de ma belle-mère adorée Coco (coucou Huguette & Coco!), tricoter des pulls & écharpes de folie à la vitesse de l'éclair et que je me suis dit qu'elle pourrait m'apprendre en deux deux... Sauf qu'Huguette est gauchère, que je suis droitière et qu'apparemment ça n'allait pas être évident d'apprendre dans ces conditions. L'année 2016 a donc suivi son cours et mes compétences en tricot sont restées au point mort... jusqu'à ce que mon collègue Nico, me parle de Chloé, sa femme, et du premier atelier tricot qu'elle voulait organiser le 3 décembre à Lausanne. Embellie totale pour ma bonne résolution à quelques semaine seulement de la deadline...!

Je vous raconte donc mon premier atelier tricot made in KLOLAU ! Pour nous attirer dans ses filets, Chloé nous a invitées à la rejoindre dans un très chouette café-concept store lausannois, le Cuppin's, pour nous proposer de réaliser notre premier tricot : un headband, en buvant un bon thé - et en nous empiffrant de cupcakes en petit comité. Une fois mises en confiance, Chloé nous remet le petit starter kit qu'elle nous a si joliment préparé.

LE KIT

- Une ou deux pelote(s) de laine, selon vos souhaits et projets.

- Les aiguilles en acier ou en bambou ; en acier pour commencer car il parait que la laine glisse mieux et que c'est plus facile. #astuce

- L'antisèche trop mimi réalisée par Chloé pour que, lorsque vous vous retrouverez emberlificotée seule chez vous dans votre pelote de laine et que vous ne saurez plus comment vous sortir des méandres de ce tricot infernal, vous puissiez vous en sortir comme une vraie mamie tricoteuse.

- Un sachet de thé vert à tomber par terre parce qu'un moment de tricot s'accompagne toujours d'un bon thé. C'est Chloé qui le dit !

Le tout très joliment présenté dans un petit tote bag KLOLAU qui deviendra, sans nul doute, votre sac de tricoteuse de l'extrême.

Photo Instragram @klolau

Photo Instragram @klolau

LE COURS

Passés les moments de solitude relatifs aux premières étapes cruciales pour réaliser un tricot : le montage des mailles, nous commençons à tricoter nos petites mailles à l'endroit, 14 pour etre exacte (18 dans les moments d'inattention), en discutant, et rang après rang, le headband prend forme. 44 centimètres plus tard - donc au moins 7h de tricot acharné pour ma part entre l'atelier avec Chloé, le retour en train de Lausanne à Genève et quelques soirées devant 360° Géo..., le headband est terminé et il faut rabattre les mailles. Fastoche ! La preuve en image :-)

MADEMOISELLE DB BLOG COURS DE TRICOT HEADBAND

Grâce à Chloé, à sa patience et à son chouette atelier, je suis désormais follement conquise par le tricot, alors si ça vous intéresse aussi, n'hésitez pas à entrer en contact avec Chloé pour vous renseigner sur les prochaines dates de ses ateliers ! D'ici là, j'aurais probablement terminé la réalisation de mes nouvelles lubies et/ou commandes... Stay tuned ! ;-)

MADEMOISELLE DB BLOG TRICOT

Le site de Chloé : KLOLAU

& son instragram à suivre de toute urgence : @klolau

MON #TOP3 DES MEILLEURS BARS DE GENEVE (2016)

MON #TOP3 DES MEILLEURS BARS DE GENEVE (2016)

WANTED! #6

WANTED! #6