LE VERRE A MONIQUE // GENEVE

LE VERRE A MONIQUE // GENEVE

S’il se trouve que, parce que nous sommes jeudi, et que qui dit jeudi dit apéro de folie, vous êtes en quête d’un merveilleux endroit à Genève pour aller boire de délicieux cocktails avec votre belle brochette d’amis, ne cherchez plus, ce soir, c’est au Verre à Monique qu’il faut s’empresser d’aller !

Mais pour commencer, retour en CM2 pour faire un point grammaire sur l’emploi des prépositions d’appartenance. Non parce qu’a priori, si nous n’avons pas quitté les bancs de l’Ecole en CM1, nous savons qu'une préposition est un mot invariable sans fonction grammaticale dans une phrase, qui permet de réunir deux mots. Exemple : Le chat de ma grand-mère. Nous savons probablement aussi que l'appartenance montrant la relation qui existe entre un nom ou groupe nominal d'une part (ici, le chat) et un nom d'objet, de chose ou de personne d'autre part (dans ce cas, ma grand-mère) est introduite par la préposition 'de' (ou ses dérivés 'de la', 'du', 'des'). Exemple : Le chat de ma grand-mère. Again. Donc, bien que « Le Verre à Monique » représente une violente agression visuelle et/ou auditive pour les fervents défenseurs de la langue française, je propose de passer outre puisqu'on y va pour boire des cocktails. Et puis vous pourrez toujours demander à l'adorable barman de vous expliquer cette prise de position grammaticalement audacieuse.  De quoi briser la glace, en somme. 

Le Verre à Monique, donc. Situé rue des Savoises, non loin de la plaine de Plainpalais, cet incroyable bar aux allures de speakeasy New-yorkais propose une multitude de cocktails pensés et réalisés avec autant de justesse que de créativité. Ayant eu l’immense plaisir de m’y rendre avec Oliv, mon ami pour la vie, et de goûter à de véritables merveilles en sa compagnie, je vous raconte notre passage dans ce bar, en passe de devenir notre QG pour les soirées à venir. Fait assez exceptionnel pour être remarqué, puisque je boude d’habitude les cocktails, leur préférant volontiers Piscines de rosé, Spritz et Pimm's, tant les Mojitos, Caïpirinha et autres Sex on the Beach mal fagotés me laissent perplexe. Mais au Verre à Monique, ce qui est chouette, c’est que c’est un vrai barman avec un vrai talent et des vraies connaissances en matière d’alcools et de mixologie qui vous prépare ce qui s’apprête à devenir pour vous, le meilleur cocktail du monde. 

Ainsi, que vous soyez plutôt Blueberry Muffin, Malice in Wonderland, Mai Chai ou encore «Olivette», cocktail exclusivement créé par le talentueux barman pour satisfaire les attentes d’Olivier qui voulait un cocktail puissant et surprenant, à son image, je vous conseille plus que vivement, et à ce stade, ce serait presque un ordre, d’aller sans plus attendre au Verre à Monique. Ce soir par exemple ! 

Blueberry Muffin & "Olivette" 

Petit topo sur la déco du lieu au charme désuet avec son impressionnant bar tout droit sorti d'un film de Wes Anderson, ses gros fauteuils en velours d'un confort exceptionnel et petits bibelots à gogo disséminés un peu partout ambiance vide-grenier de votre grand-mère. Le vide-grenier DE votre grand-mère, donc. 

Le joli bar & le talentueux barman

Le joli bar & le talentueux barman

OU? 19, rue des Savoises, 1205 Genève // 022 320 23 07 

QUAND? Du mardi au samedi, de 17h30 jusqu'à très tard. 

CELIA & LOUISE

CELIA & LOUISE

HERMÈS x APPLE

HERMÈS x APPLE